Activité bébé 2 ans : focus sur les points les importants

activité bébé 2 ans

A 2 ans, le bébé commence petit à petit à devenir un enfant. A cet effet, il faut lui faire faire des activités pour développer son langage, ses facultés de raisonnement, sa curiosité et ses motricités fines. A part cela, il ne faut pas également oublier de l’apprendre à devenir de plus en plus indépendant et lui faire pratiquer des activités d’épanouissement.

Les activités de base pour assurer l’éveil d’un bébé de 2 ans

Développer le langage

Afin de développer le langage d’un bébé de 2 ans, il faut constamment communiquer avec lui. A part cela, il est aussi intéressant de commencer à lui donner des ordres comme le fait de ranger ses jouets ainsi que les autres objets qu’il laisse trainer. Aussi, ce serait également bien de lui mettre souvent en contact avec d’autres bébés du même âge que lui.

Travailler ses motricités fines

Souvent négligé par les parents, si le bébé ne maitrise très bien ses motricités fines, lorsqu’il serait en petite section, il aura du grand mal à tenir un crayon ou un pinceau. Pour ce faire l’activité la mieux adaptée reste le tri s’il s’agit d’un bébé de deux ans. En faisant cela, ses doigts et organe du touché pourraient facilement se mettre en harmonie.

Eveiller son esprit artistique

Ce ne sont pas seulement les bébés prédestinés à devenir artistes qui doivent pratiquer des activités artistiques. Et pour un enfant de 2 ans, le mieux serait de lui initier à la danse, à la musique et à la peinture.

L’initier à l’exploration et à la découverte

L’exploration et la découverte n’affute pas seulement la curiosité d’un bébé, cela lui permet également de devenir indépendant petit à petit.

Lui faire pratiquer des activités physiques

Les activités physiques et sportives prennent aussi une place importante, surtout si l’enfant a potentiellement une génétique qui pourrait engendrer le surpoids. Comme activité adaptée, les choix sont très large. En effet, même à deux ans, on peut déjà l’initier au foot, au basket et à la natation.

Ne pas oublier les activités d’épanouissement

Outre les activités pour l’éveil de l’enfant, on ne devrait pas également négliger les jeux qui pourraient accroitre son épanouissement. Pour ce faire, il est toujours conseillé de lui acheter quelques fois jouets qui lui plaisent particulièrement. Aussi, si l’enfant est particulièrement agité, il serait intéressant de lui proposer des séances de relaxation comme la pratique de la méditation et du yoga.