Prévention de l’obésité infantile : parents à vous de jouer…

Prévention de l'obésité infantile : parents à vous de jouer...

L’obésité infantile a augmenté en France ces dernières années. Le nombre d’enfants obèses a doublé en dix ans. On estime que 18% des enfants sont en surpoids, un chiffre qui devient alarmant quand on sait que le surpoids et l’obésité sont responsables de maladies cardio-vasculaires, métaboliques, psychiques…

D’où tout l’intérêt de la prévention de ce surpoids.

Mais quels sont les facteurs entraînant ce surpoids ?

– Facteurs génétiques de prédisposition : ils ne sont pas les seuls car le surpoids ne se développe pas si l’alimentation est équilibrée, par contre il se développe quand l’alimentation est trop énergétique.

– Facteurs endocriniens : dérèglements hormonaux, atteinte hypothalamo-hypophysaire… ces facteurs restent cependant exceptionnels.

– Facteurs médicaux : Prise de corticoïdes, antidépresseurs…

– Facteurs environnementaux : alimentation excessivement calorique, riche en graisses et en produits sucrés, sédentarité par manque d’activité physique.

Deux solutions s’offrent alors (lorsque les facteurs endocriniens et médicaux sont exclus) : une alimentation équilibrée et de l’activité physique. En tant que parents, il faut apprendre à votre enfant à manger de tout : fruits, légumes, viande, produits laitiers… et limiter les plats préparés, les graisses et les produits sucrés.

Bien sûr, il vous sera difficile de contrôler tout ce que mange votre enfant pendant sa journée, surtout les adolescents… et ces derniers ont tendance à aimer particulièrement hamburgers, frites et sodas… mais sans instaurer une « dictature de la bouffe », donnez une place plus importante aux fruits et aux légumes et encouragez-les à pratiquer une activité physique régulière, un poids stable sera le gage d’une bonne santé pour votre enfant.