Pertes marrons grossesse : Faut-il s’inquiéter ?

perte marron grossesse

L’écoulement de pertes marrons touche de nombreuses femmes pendant la grossesse. Ce phénomène peut se produire plus d’une fois mais cela varie d’une personne à l’autre.  Faut-il s’inquiéter ? Est-ce un signe d’une fausse couche ?

Généralement, les pertes marrons apparaissent quelques jours après la nidation ou l’implantation de fœtus dans l’utérus. Il ne s’agit pas forcément d’une fausse couche et ce ne sont pas des règles non plus. Dans la plupart des cas, ils disparaissent au fil du troisième mois de grossesse.

L’écoulement ne présente aucun danger et n’ont aucun effet néfaste sur la grossesse. Malgré le saignement, la grossesse peut se mener à une bonne fin.

Une odeur désagréable peut apparaitre mais cela n’est nullement une raison pour s’inquiéter. 

Les causes des pertes brunes chez la femme enceinte

En effet, de nombreuses femmes ont connu un écoulement d’aspect marron au cours de leur grossesse. Il s’agit de l’élimination du vieux sang par la voie génitale. La couleur brune est due à l’oxydation du sang. En général, les pertes marrons apparaissent pendant les trois premiers mois de la gestation. De nombreuses raisons peuvent l’expliquer :

Ces fluides sont dus par les hormones qui contrôlent le cycle menstruel. Ils peuvent se produire au moment où il devrait y avoir une menstruation.

La nidation ou l’implantation du fœtus peut également engendrer des saignements ne dépassant pas la durée de deux jours. L’irritation de col de l’utérus due aux changements causés par les hormones. 

Une consultation médicale s’impose dans le cas où le saignement surgit encore au cours du quatrième mois de grossesse. Il peut s’agir d’une présence de fibrome utérin ; une excroissance non cancéreuse située dans la paroi du col de l’utérus.

Quelle mesure doit-on prendre en cas de pertes marrons ?

Bien qu’il ne s’agisse pas d’une quantité importante de saignement, se reposer régulièrement devrait être amplement suffisant pour que ces pertes marrons ne réapparaissent plus.

Le repos est vital pour la femme enceinte surtout pendant le premier trimestre de la grossesse.

Changez de slip si l’odeur du fluide vous semble désagréable. Cela peut être également un moyen d’empêcher les bactéries de cumuler.

Aucune prise de médicament ne doit être faite sans la consultation du médecin. Cela peut résulter à de graves conséquences sur la santé de la mère ainsi que celle du bébé.

L’échographie est un moyen de déterminer quelconque anomalie sur l’évolution de la gestation. Dans cette optique, mettez votre gynécologue au courant de la situation.

Les pertes marrons ne caractérisent pas une fausse couche que lorsque vous ressentez une forte douleur abdominale en même temps.

Quand consulter un médecin ?

Il est impératif de consulter votre médecin traitant si :

–              Vous ressentez de fortes douleurs au niveau du ventre ou des lombaires.

–              Des écoulements d’aspect marron sont en abondance.

–              L’écoulement durent plus de 12 semaines.

Dans ces cas le risque de fausse couche est important. Il est prudent de toujours consulter un médecin en cas de doute et dans le cas où d’autres symptômes apparaissent.