Les soins dentaires pour la femme enceinte

Les soins dentaires pour la femme enceinte

Pour les femmes qui sont enceintes ou qui prévoient d’avoir un bébé, les soins dentaires sont importants (voir l’article soins dentaires grossesse ). En effet, les hormones jouent souvent des tours au cours des neuf mois de grossesse. De plus, les dents et les gencives sont toujours exposées à des risques pendant cette période. Deux principaux phénomènes peuvent avoir un impact sur les dents au cours des 9 mois : modifications hormonales et changements alimentaires. Ces changements peuvent ainsi conduire à des problèmes dentaires importants. Les vomissements assez fréquents risquent par exemple de fragiliser l’émail. En outre, la tendance au grignotage et l’addiction au aux aliments sucrés peuvent favoriser l’apparition des caries.

Une consultation régulière chez son dentiste

Pour éloigner toute apparition de problème dentaire pendant sa grossesse, la meilleure attitude à adopter est de respecter les visites régulières chez son dentiste. Grâce à un suivi régulier, ce dentiste ile perrot précise que les problèmes éventuels pourront rapidement être détectés et pris en main : détartrages, contrôles des gencives et des dents saines.  Il est bon de noter que l’assurance maladie prend en charge le bilan bucco-dentaire à 100% dès le 4ème mois de grossesse jusqu’ au 12ème jour après l’accouchement. Ce bilan inclut généralement une anamnèse, un examen bucco-dentaire, une action de prévention et d’éducation à la santé bucco-dentaire et éventuellement une radiographie intra-buccale si nécessaire.

Quels sont les soins dentaires possibles pendant la grossesse

Les soins dentaire autorisé pensant le grosses sont : Au cours de la grossesse, certains soins dentaires ne sont pas contre-indiqués comme l’anesthésie locale ou les radiographies dentaires. En effet, ils ne représentent pas de danger, ni pour la femme enceinte, ni pour le fœtus.

Par ailleurs, les chirurgiens-dentistes choisissent de se limiter aux traitements de petites urgences comme les caries, les infections ou encore les abcès. Dans le cas où une intervention importante doit se faire sur la dent, le dentiste reporte souvent l’intervention après l’accouchement. En ce qui concerne les radiographies, elles sont fortement limitées au cours de la grossesse. Toutefois, l’institut de radioprotection et de sureté nucléaire affirme qu’il n’y a aucune raison de refuser ce type d’examen à une femme enceinte. Effectivement, la bouche est située à un point assez éloigné de la zone fœtale. En outre, les matériels de radiographie émettent de moins en moins de rayons de nos jours.

Les traitements dentaires adaptés aux femmes enceintes

Lorsqu’on est enceinte, on ne peut pas se permettre d’avaler n’importe quel médicament, même en cas de rage de dent. D’ailleurs, la majorité des médicaments ne sont pas autorisés pendant la grossesse. C’est notamment le cas des anti-inflammatoires comme l’ibuprofène, l’aspirine ou encore le Piroxicam. Il est préférable de se tourner vers du Doliprane qui est moins risqué. Si une infection surgit, le dentiste pourra prescrire des antibiotiques comme l’amoxicilline par exemple. L’alimentation joue également un rôle important pour la santé au cours de la grossesse. Ainsi, il est conseillé de favoriser les aliments riches en calcium comme les produits laitiers et les fruits.