Les conseils pour être une maman zen au quotidien

Les conseils pour être une maman zen au quotidien

La vie de maman n’est pas de tout repos. Entre s’occuper des enfants, de certaines tâches ménagères, du travail et de soi, il n’est pas toujours évident d‘adopter une attitude zen au quotidien. Pourtant, pour remplir pleinement ce beau rôle, il est important d’être épanouie. Comment le devenir ? Quels conseils suivre pour être une maman toujours au top de sa forme ? Suivez le guide.

Bénéficier d’un bon massage

Il n’y a rien de plus efficace pour évacuer le stress et la fatigue qu’un bon massage. Chaque maman devrait pouvoir bénéficier des avantages que procure le fait de se faire masser afin d’adopter une attitude plus détendue dans la vie de tous les jours. Cela est possible grâce aux différents équipements dédiés au bien-être qui sont désormais mis à la portée de tous. L’utilisation d’un fauteuil massant est conseillée dans tel cas. Le dispositif est doté des dernières technologies afin de reproduire les gestes et les sensations prodiguées par un véritable praticien. Il suffit de s’asseoir sur le fauteuil pour en bénéficier.

Faire des exercices de respiration

Il peut y avoir des milliers de raisons pour se sentir à bout de nerfs au quotidien, surtout lorsque l’on doit gérer les disputes des enfants, la charge mentale et d’autres soucis. Lorsque cela arrive, il est important de prendre du recul. Pour cela, des exercices de respiration sont recommandés. Ils sont efficaces pour faire baisser la tension et évacuer le stress. Pour ce faire, il suffit d’inspirer, de bloquer la respiration, puis de souffler un grand coup en gonflant le ventre. Vous pouvez répéter cette pratique autant que vous le souhaitez jusqu’à ce que vous soyez plus calme.

Pratiquer la méditation

La méditation est aussi conseillée en vue d’être une maman beaucoup plus zen dans la vie de tous les jours. Il s’agit de se recentrer sur soi pour y trouver la paix intérieure. La méditation ne prend que quelques minutes par jour. Il suffit de faire une petite pause avant d’aller se coucher ou juste avant de se lever le matin pour faire une introspection concernant vos envies et vos besoins. Vous pouvez aussi penser à une situation compliquée à gérer et projeter ensuite une image positive sur cette situation. Cela vous aide à mieux gérer les conflits au quotidien.

Avoir le sens de l’humour

Il est possible de transformer les situations les plus énervantes en sujets de rigolade, à condition de cultiver son sens de l’humour. Ainsi, au lieu de piquer des crises de colère, vous serez à même d’en rire. À titre d’illustration, si jamais votre enfant se met à faire un caprice, vous pouvez l’imiter et faire le pitre afin qu’il se rende compte de son comportement et afin qu’il retrouve le sourire. Pour être une mère de famille épanouie, il est tout à fait permis de faire de l’autodérision, car la mère parfaite n’existe pas.

Vivre l’instant présent

Une maman pense à plusieurs choses à la fois et finit parfois par être dépassée par les événements. En effet, à peine une tâche a commencé qu’elle pense déjà au prochain et ainsi de suite. Cette attitude est normale, voire presque innée chez les mères de famille. Toutefois, cela ne doit pas vous empêcher de vivre le moment présent. Pour rester zen, il est indispensable de profiter de chaque moment.

Prendre du temps pour soi

Avoir une famille à gérer, une vie de couple, ainsi qu’un emploi peut vous prendre tout votre temps de maman. Toutefois, pour votre bien-être et celui de votre petite famille, vous devez vous trouver du temps pour vous occuper de vous et de vous ressourcer. Il s’agit d’un temps pour faire ce dont vous avez envie, indépendamment de vos enfants ou de votre conjoint. Cela peut être un moment cocooning à la maison ou une sortie entre amis à organiser au moins une fois par semaine, le tout sans se culpabiliser.

S’octroyer des pauses

La vie de maman est une course permanente. Les activités s’enchaînent et parfois même se superposent. Avec ce rythme, il n’est pas rare que les jeunes mamans soient victimes du burn-out maternel. Pour éviter cela et être à même de lutter contre cette pression, il est conseillé de s’octroyer 5 minutes de pause entre chaque activité. Cela évite les précipitations et limite la pression.

Suivre son intuition

Tout le monde a son mot à dire sur la manière d’éduquer et d’élever des enfants. Les mamans ont ainsi tendance à évoluer sous le joug de la pression sociale et des grands principes de l’éducation. Elles veulent tellement être parfaites qu’au moindre « échec », elles paniquent et dépriment. Pourtant, il existe ce que l’on appelle l’intuition maternelle. Cette dernière reflète le « soi » qui doit être plus souvent écouté et suivi dans le sens où il faut savoir se faire confiance et s’écouter. En effet, personne ne sait ce qu’il y a de mieux pour vous et votre famille que vous-même.