La poussée dentaire de bébé

La poussée dentaire de bébé

Les dents de bébé commencent à se former durant la grossesse. C’est pour cela que certains nouveau-nés ont déjà une ou plusieurs dents à la naissance : les dents natales. Face à ces dents précoces, le dentiste devra effectuer certains examens pour décider si elles devront être extraites ou non. Normalement, les premières dents de bébé apparaissent vers l’âge de 4 ou 6 mois selon un certain ordre. Cette étape de la vie de votre enfant implique certains symptômes qu’il convient de surveiller pour prendre les mesures adéquates. Ci-après l’essentiel à connaître sur la poussée dentaire de bébé.

L’ordre d’apparition des dents de lait

Il convient de noter qu’avant même l’apparition des premières dents, il faut bien nettoyer les gencives. Pour cela, une compresse ou un tissu propre et humide suffit pour éliminer les résidus alimentaires demeurés dans la bouche. Les incisives sont les premières dents à apparaître dans la bouche des enfants. A environ 1 an, 4 dents supérieures et 4 dents inférieures sont normalement déjà présentes. Puis, c’est au tour des 4 prémolaires de compléter le tableau jusqu’à ses 2 ans. Ensuite, les 4 canines qui apparaissent à la même période que les premières prémolaires. Enfin, les deuxièmes prémolaires complètent les 20 dents déciduales. Lorsque l’enfant a atteint ses 2 ans et demi, toutes les dents primaires sont déjà en place.

Les signes de la poussée dentaires

Certains symptômes se manifestent lorsque les premières dents de bébé arrivent. Ces signes varient d’un enfant à un autre. Il a tendance à mordiller tout et n’importe quoi et sa production de salive est abondante. La poussée dentaire peut être source de douleurs, raison pour laquelle votre enfant est irritable et agité. D’autres enfants peuvent avoir des joues rouges et des gencives gonflées. Une certaine hausse de la température corporelle peut aussi être remarquée chez l’enfant. Des difficultés à s’endormir et de la perte d’appétit sont aussi des symptômes de la poussée dentaire. Des rougeurs peuvent se manifester au niveau de ses fesses et ses selles sont parfois molles. Si jamais des symptômes inhabituels surgissent ou si la fièvre est trop forte, consultez rapidement un dentiste.

Les mesures à prendre

Face à la détresse de votre enfant, vous pouvez faire certaines actions pour le soulager. Premièrement, le rassurer et le réconforter à l’aide de tendres câlins lui fera le plus grand bien. Etant donné que votre enfant bave beaucoup, la salive peut être source d’irritations et il convient donc de lui essuyer le visage fréquemment. Certains professionnels comme le groupe API  dentiste à Laval conseillent de masser les gencives de bébé avec des mains bien propres. Pour plus d’efficacité, l’utilisation d’un gel gingival est conseillée. Pour ses envies de mordre, procurez-vous un anneau de dentition respectant les normes en vigueur. Veillez à ce que le produit soit toujours propre car la bouche est la porte la plus accessible pour les germes. Si votre enfant a plus de 3 mois, vous pouvez lui donner un médicament adapté pour soulager sa fièvre.