La consultation dentaire de l’enfant

La consultation dentaire de l’enfant

Un enfant est dynamique, actif et peut même être turbulent. Cette vivacité n’est pas toujours facile à gérer, notamment lors d’une consultation dentaire. Ce qui est tout à fait le contraire des adultes qui comprennent mieux les enjeux de la consultation dentaire. En outre, la peur du dentiste ou des appareils qu’il utilise ne facilite pas les choses. Dans cette situation, les compétences médicales ne suffisent pas, il faut faire preuve de tact et de compréhension avec l’enfant. Pour faire face à l’hyperactivité des enfants, le dentiste se doit d’adopter une certaine conduite, avec ou sans l’aide des parents.

Bien informer le jeune patient

La meilleure façon de tenir un enfant tranquille durant une consultation dentaire (voir A quel âge expliquer l’importance de l’hygiène dentaire à l’enfantest de bien l’informer sur ce qu’il va subir nous explique ce cabinet dentaire de Montréal. Etre informé lui permettra de bien comprendre le processus et les raisons de la démarche. S’il n’est pas bien informé, il risque de toucher à tout afin d’assouvir sa curiosité. Effectivement, à un certain âge, les enfants posent de nombreuses questions et bougent beaucoup. Il convient de l’informer des problèmes qui risquent d’apparaître s’il ne reste pas tranquille durant l’opération. A part cela, il ne faut pas non plus oublier de lui parler des bienfaits de l’intervention : une meilleure dentition et la joie des parents et de lui-même par exemple.

Les compétences médicales sont importantes

Etre un professionnel de la santé compétent comme ce dentiste à Montréal est un point positif lors de la consultation d’un enfant. En effet, cela permet de rassurer les parents et d’avoir une intervention rapide et efficace. Certes, certains gestes s’acquièrent au fil des années d’expérience mais une fois que les bases sont en place, il n’y a aucune crainte à avoir, tant pour le praticien que pour le patient. Chaque dentition a sa spécificité et les dents des enfants sont différentes à chaque stade de la croissance (dents de lait ou dents définitives). Comment savoir si un dentiste est compétent ou non ? Il suffit de récolter les avis des autres patients ou de venir le consulter soi-même. Dans tous les cas, entre un dentiste et un patient, une relation de confiance doit s’installer pour un suivi serein des interventions et des traitements.

Disposer du bon matériel

Une fois que l’enfant est informé du processus et des raisons de l’intervention, il convient de lui expliquer le fonctionnement des outils et des appareils à utiliser. Concernant les outils il convient d’avoir le matériel adéquat, notamment pour l’écarteur de lèvres et de joues. Il faut que celui-ci soit assez confortable pour que l’enfant ne ressente ni gêne, ni douleur lors du port de l’écarteur. En outre, ce dispositif permet au dentiste d’avoir une meilleure visibilité de la cavité buccale et il aide aussi à maintenir les dents sèches. A part cela, le siège doit être suffisamment confortable et adapté pour pouvoir accueillir l’enfant. Cela contribuera à l’aider à rester tranquille durant la consultation.