Quelles démarches administratives à la naissance de bébé

Quelles démarches administratives à la naissance de bébé

Que ce soit en France ou ailleurs, il est obligatoire de procéder à la déclaration de naissance d’un enfant. Cette déclaration permettra au nouveau-né d’avoir un acte de naissance et de bénéficier des allocations familiales entre autres. Toutefois, il peut arriver qu’un bébé naisse au cours d’un voyage à l’étranger. Quelles sont les démarches à suivre dans ce cas-là ?

Déclaration de naissance en France

Si l’accouchement se déroule en France, la déclaration de naissance se fera à la mairie de la ville où l’enfant est né. Il est impératif que ce soit une personne qui ait assisté à l’accouchement qui la fasse. Munie des documents nécessaires tels que les pièces d’identité nationale des parents, le livret de famille, le certificat élaboré par le médecin ou la sage-femme, la personne se rend à la mairie et c’est l’officier d’état civil qui rédige l’acte de naissance. Aujourd’hui, certains hôpitaux publics proposent même une permanence pour l’enregistrement des déclarations. En France, la déclaration de naissance est obligatoire et se fait dans un délai de 5 jours après l’accouchement.

Déclaration de naissance à l’étranger

Pour les accouchements qui se déroulent à l’étranger, cela dépend du pays. Il est à noter que la déclaration de naissance n’est pas obligatoire dans un pays étranger mais elle est indispensable pour l’obtention d’un acte de naissance français. Pour faire cette déclaration donc, il convient de se rapprocher du consulat ou de l’ambassade de France du pays en question. L’officier d’état civil consulaire du territoire de résidence procèdera à la conception de l’acte de naissance si le pays en question n’a pas de législation contraire. La déclaration de naissance devra se faire dans les 15 jours suivants l’accouchement au plus tard. Dans certains pays, ce délai est porté à 30 jours pour les naissances à l’étranger. Dans certains pays, la déclaration de naissance doit se faire auprès de l’officier de l’état civil local. Les jeunes parents devront alors procéder à la retranscription de l’acte de naissance par l’officier d’état civil de l’ambassade ou du consulat.

Les autres déclarations à faire

Outre, la déclaration à la mairie, d’autres démarches doivent être effectuées par les jeunes parents. C’est le cas de la déclaration de naissance à faire auprès de la Caf. Cette démarche permettra à l’enfant de bénéficier des allocations familiales selon les revenus de ses parents. Il y a aussi la démarche à faire auprès de l’assurance maladie et la Mutuelle pour le remboursement de certains soins. L’extrait d’acte de naissance est le document qui vous sera toujours utile dans toutes ces déclarations. Heureusement, la plupart de ces institutions proposent aujourd’hui de faire la déclaration en ligne, ce qui réduit considérablement les déplacements. Si vous êtes un salarié dans le pays où vous résidez, vous aurez besoin de l’extrait de l’acte de naissance de votre enfant pour bénéficier des congés de maternité pour la mère et de paternité pour le père.

Préparer l’arrivée d’un bébé : la check liste 
Check liste des trois choses à faire dès que bébé est arrivé ! Votre bout ‘chou a pointé le bout de son nez. Le plus dur est passé ou reste à venir – cela varie selon les expériences personnelles de tout un chacun.  Une fois passé les premiers soupirs et larmes, il est temps de reprendre un peu ses esprits. Des tâches vous attendent en tant que nouveaux parents! Il y a notamment trois choses que vous devrez faire voila la check liste puériculture