Comment enseigner en maternelle petite section ?

maternelle petite section

Tout comme avec les autres classes du cycle 1, l’enseignement en maternelle petite section se base sur un programme officiel étalé sur 864 heures de cours. A la fin de l’année scolaire donc, l’enfant pourrait avoir d’importante base afin de mieux assimiler les enseignements qui seront entrepris en maternelle moyenne section.

Pourquoi l’enseignement en petite section maternelle est assez délicate ?

La petite section est le juste milieu entre la crèche et la classe maternelle. Assez rude d’un côté l’institutrice doit suivre le bon déroulement du programme tout en adaptant l’enfant à un tout nouvel environnement.

Outre l’enseignement en lui-même l’institutrice doit aussi veillez à bien organiser la classe et gérer les petits aléas (enfant qui pleure, querelle entre élèves, bavardages…) du quotidien.

Quels sont les buts de l’enseignement en petite section ?

A la fin de l’année scolaire, l’enfant devrait assimiler les 5 principaux domaines d’activité en petite section :

  • L’initiation à l’écriture et le perfectionnement du langage

Certes, c’est en classe maternelle moyenne section qu’on commence vraiment à écrire des chiffres et des lettres, néanmoins en PS, on apprend déjà à l’enfant à tenir un crayon pour exercer ses motricités fines. A part cela, à la fin de la petite section, l’enfant devrait aussi savoir s’exprimer correctement et comprendre les ordres qu’on lui donne.

  • La faculté de s’exprimer à travers des activités physiques

Les activités physiques apprennent en amont l’enfant à se dépenser. Et en aval, elles lui permettent d’acquérir un esprit d’équipe en effectuer des jeux collectifs.

  • L’initiation aux activités artistiques

A travers des travaux manuels très simples, après la petite section, l’enfant serait capable de peindre et de dessiner avec une meilleure précision. A part cela, ces activités se basent aussi sur l’apprentissage de comptines et de chorégraphies.

  • L’apprentissage de la logique

Avant de s’initier aux calculs, il est primordial pour l’enfant en PS d’affiner son sens logique. Ainsi lorsqu’il sera en maternelle, ce serait moins complexe pour lui de s’accommoder avec les chiffres.

  • La découverte du monde

Pour finir, le programme en PS a aussi comme objectif d’éveiller la curiosité de l’enfant. Pour ce faire, il entreprend principalement des activités liées aux découvertes.

Les rôles des parents sur l’enseignement de leur enfant

Pour que l’enfant puisse bien réussir sa scolarité en petite section, les parents doivent aussi y prendre part. Pour cela, ils devraient faire réviser périodiquement l’enfant en lui fournissant un cahier d’activité pour PS ou autres exercices ludiques sur internet.