Massage de la femme enceinte après l’accouchement et du nourrissons

Massage de la femme enceinte après l'accouchement et du nourrissons

La manipulation des tissus mous du corps  est utilisé comme une thérapie curative depuis des milliers d’années aussi sur la femme enceinte qu’après l’accouchement. Des comptes-rendus datant de 2 700 ans avant J.C. montre qu’en Chine le massage était utilisé pour traiter la paralysie, les coups de froid et la fièvre. Hippocrate, le célèbre médecin grèc, écrivait en 400 avant J.C que les médecins devraient traiter les blessures de guerre et de sports avec des massages et des frictions. Les anciennes cultures du Japon, de l’Égypte, de Rome et d’Arabie considéraient le massage comme quelque chose de calmant, d’apaisant et de relaxant et également comme une thérapie curative très importante.

À présent, au 21ième siècle, il existe de nombreux types de thérapies par le massage disponibles, chacune ayant des bienfaits pour l’esprit et le corps. En fait, dans ce guide sur le massage des femmes enceinte nous allons regarder en détail un grand nombre de techniques, comprenant la biodynamique, le massage de la tête indien, le shiatsu et le massage thaï. De plus, il existe des techniques de massage hautement spécialisées, qui sont particulièrement conçues pour satisfaire les besoins à des moments très spéciaux de leurs vies.

Comment est-ce que le massage fonctionne ?

Le massage utilise soit les mains d’un thérapeute, ou dans certains cas, des moyens mécaniques, pour manipuler les tissus mous du corps, en particulier les muscles. c’est une bonne technique de relaxation.

Qu’est-ce qu’il implique ? Il existe un grand nombre de types de massage différents, beaucoup d’entre eux sont détaillés dans les livres, qui se focalise sur la guérison du corps et de l’esprit. De plus, il existe des formes hautement spécialisées de massage, comprenant :

  • massage pour nourrissons
  • massage pour enfants
  • massage durant la grossesse
  • massage pour les patients atteints de cancer
  • massage pour les personnes âgées

Le massage pour les nourrissons

Le massage pour les nourrissons est traditionnellement utilisé dans de nombreuses cultures à travers le monde, mais il a récemment gagné de la popularité en Occident. Les mères européennes et américaines ont maintenant découvert que le massage possède d’énormes bienfaits pour à la fois leur bébés et elles-mêmes. La recherche a montré, et les mères sont d’accord, que puisque le toucher communique soin et amour, le massage renforce le lien entre la mère et son bébé. De même, puisque le massage libère des endorphines (l’analgésique naturel du corps), il aide à réduire la douleur des coliques et de la poussée des dents, à dégager les sinus et les infections de la poitrine, et permet au bébé de se détendre et à avoir un sommeil sain et profond.

Massage pour les enfants

Pour beaucoup d’enfants du 21ième siècle, l’adolescence peut être une période très stressante. Comme John Killinger le remarque dans sons livre « The Loneliness of Children » (La solitude de l’enfant – publié en 1980, Vanguard Press) : « L’enfance est un moment très difficile de la vie. Pour beaucoup d’enfants, cette période est remplie de peur, d’anxiétés et de confusion. Les adultes oublient souvent à quel point il est dur d’être un enfant. » La recherche a montré une réduction des hormones du stress chez les enfants massés. Et les enfants qui souffrent d’états médicaux, tels que la polyarthrite rhumatoïde, l’asthme ou le diabète, sont moins anxieux et se sentent beaucoup mieux après un massage. La thérapie par le massage est utilisée pour aider les enfants souffrant de douleurs chroniques, et la recherche a également montré que le massage apporte d’énormes bienfaits aux enfants souffrant du THADA (trouble d’hyperactivité avec déficit de l’attention), de l’autisme et d’autres besoins spéciaux. Lorsque vous organisez un massage pour un enfant, il est particulièrement important de demander à l’enfant sa permission avant que le massage commence, et également de vous assurer que le thérapeute est qualifié pour travailler avec les enfants et sensible aux besoins de ceux-ci.

Massage durant le grossesse

De plus en plus de femmes pensent qu’un massage hebdomadaire ou mensuel pendant leur grossesse peut les aider à réduire le stress et à les détendre ; le massage fournit un soutien émotionnel (particulièrement pour ces femmes qui traversent seules leur grossesse) ; il soulage les spasmes musculaires, les crampes et les douleurs et maux généraux ; il augmente la circulation et donc réduit le risque d’avoir des veines variqueuses et des pieds ou des jambes enflées ; il facilite la digestion et réduit le risque d’avoir des vergetures. Les femmes enceintes rapportent qu’après leurs séances de massage elles se sentent détendues et confortables, ont plus confiance en elles et ont une meilleure image de leur corps. Néanmoins, le massage pendant la grossesse doit être évité par les femmes susceptibles de faire une fausse-couche ou souffrant de dysfonctionnements du placenta, de pré-éclampsie, de diabète gestationnel, de toxémie. En cas de doute, consultez votre médecin avant de prendre un rendez-vous avec un thérapeute.

Massage pour les patients atteints de cancer

La recherche menée par le Marie Curie Cancer Care à Londres (2002/2003) a fournit de nouvelles preuves médicales indiquant que la massage associé à l’aromathérapie (utilisant l’huile essentielle de camomille romaine) est bénéfique pour les patients atteints de cancer. Les résultats de la recherche ont révélé qu’il existait une différence importante dans l’anxiété ressentie par les personnes massées et celles qui ne l’ont pas été. En général, le massage a aidé à réduire les symptômes physiques et psychologiques des patients, et à améliorer leur qualité de vie. Une autre recherche menée à l’université de médecine de Miami a montré que suite à une thérapie par le massage, les fonctions immunitaires et neuroendocrines des patients atteints d’un cancer du sein se sont améliorées. Les patients atteints de cancer doivent toujours informer le thérapeute de la localisation de leur cancer, car les tumeurs ne doivent jamais être massées. En général, les patients atteints de cancer, tout âge confondu, rapportent que le massage (avec ou sans aromathérapie) les aide à se détendre, réduit certains des symptômes de leur maladie, et leur permet de se sentir plus positifs et d’être davantage en mesure de combattre la maladie.

Massage pour les personnes âgées

Le massage peut particulièrement aider à faire face aux problèmes que la plupart des personnes rencontrent lorsqu’elles vieillissent. Le massage doux peut être utilisé pour apaiser certains états médicaux, tels que les douleurs et les raideurs musculaires, la perte de flexibilité, l’arthrite, la tendinite, la bursite, et soulager certains troubles respiratoires, tels que l’asthme et l’emphysème. Mais, peut-être le plus important, pour les personnes âgées qui ont perdu leur partenaire et vivent seules, le massage leur procure le sentiment que l’on prend soin d’eau – un sentiment qui provient du fait d’être touché avec douceur et respect. Les personnes âgées qui souffrent de la maladie d’Alzheimer ou qui ont fait un accident cérébrovasculaire et qui trouvent difficile de communiquer verbalement trouvent beaucoup de bienfaits au massage. Les clients très frêles ou modestes peuvent bénéficier d’un massage des pieds, des mains ou du visage si ils ne souhaitent pas un massage corporel intégral. Il est important de s’assurer que le thérapeute connaît les médicaments pris par le client âgé. Quels états médicaux traite le massage ? Ces formes de massage spécialisés peuvent être utilisées pour traiter de nombreux états médicaux, comprenant le stress, l’insomnie, la polyarthrite rhumatoïde, l’asthme, le diabète, les spasmes musculaires, les douleurs et maux généraux associés à la grossesse, et les problèmes mentaux et émotionnels associés au cancer, à la maladie d’Alzheimer et à l’accident cérébrovasculaire.

Quels en sont les bienfaits du massage  ?

Le massage réduit les symptômes d’articulations fatiguées et courbaturées, facilite la digestion et améliore la circulation, promeut la relaxation et améliore la qualité du sommeil. Les clients qui ont expérimenté ces formes de massage spécialisés ont déclaré qu’ils avaient trouvé le traitement apaisant. Quels en sont les effets secondaires et quand doit-il être évité ? Tout massage ne doit pas être fait sur des clients ayant de la fièvre, des maladies contagieuses ou infectieuses. Les clients souffrant de cancer, peu importe la forme de celui-ci, doivent obtenir la permission de leur médecin avant de recevoir un massage thérapeutique. Les clients souffrant de maladies cardiovasculaires, d’arthrite, d’épilepsie, de diabète ou de nerfs coincés, doivent toujours consulter leur médecin avant de prendre rendez-vous pour une séance de massage.