Mouches-bébé électrique

Tout parent éprouve une certaine difficulté à moucher son enfant lorsque celui-ci est atteint d’un rhume ou tout simplement, pour nettoyer les fosses nasales de son petit. En effet, se moucher n’est pas un réflexe naturel chez l’enfant. Les techniques ont donc varié d’un parent à un autre depuis des siècles, sans qu’aucune solution universelle n’ait pu être apportée. Désormais, ce n’est plus le cas.

Les mouches-bébé, qu’elles soient électriques ou manuelles, viennent corriger cette incapacité. Il s’agit d’outil qui désobstrue le nez de l’enfant. Il est à utiliser jusqu’à ce que celui-ci sache le de son propre chef.

Qu’est-ce qu’un mouche-bébé électrique ?

mouche bebe déco pour enfantIl s’agit d’un instrument à embout plus ou moins fin, servant au lavage des narines d’un enfant qui a le nez bouché. Cet appareil n’est pas à utiliser sur ceux qui savent déjà se moucher eux-mêmes mais plutôt sur les touts petits qui éprouvent encore de la difficulté dans ce domaine.

Cet appareil de puériculture doit donc être introduit dans les fosses nasales de l’enfant pour enlever toute la morve qui y est contenue, ou tout simplement pour le nettoyer.

Un mouche-bébé peut être manuel ou électrique. Le premier, également appelé poire nasale agit comme un aspirateur tandis que le second fonctionne de lui-même.

L’avantage de cet appareil est qu’il va s’adapter en fonction de l’âge de l’enfant. Autrement dit, vous allez adapter l’embout en fonction de l’âge ; c’est-à-dire en dessous de trois mois c’est l’embout destiné à 3 mois, de 3 mois à un an c’est le second et ainsi de suite.

 3 bonnes raisons d’utiliser un mouche-bébé  électrique?

Vous vous direz sûrement que les enfants coulent du nez depuis des siècles mais qu’il n’y a jamais eu besoin d’utiliser un tel appareil. C’est vrai ! Mais les besoins ont évolué et la technologie dote les parents d’outils pour améliorer le bien-être et la santé du bébé et pour leur propre confort. En fait, voici trois raisons majeures d’en avoir chez soi.

  • Utiliser un mouche-bébé parce qu’il ne sait pas le faire seul

Un enfant, en dessous d’un an ne se mouche pas tout seul. Etant donné qu’ils ne savent pas se moucher, ça peut être plus ou moins dangereux pour les enfants et surtout les empêcher à dormir. Durant l’enfance, votre petit aura plusieurs fois la fosse nasale encombrée par différentes sortes de mucosité. Il se sentira forcément mal à l’aise, sans que vous puissiez y faire grand-chose, sauf peut-être utiliser un mouche-bébé qui désinfectera son nez !

  • En user car les parents ne s’en sortent pas pour le faire à leur place

Ceux qui sont perplexes quant à l’utilisation de ce genre d’appareil essayent de se débrouiller à leur manière pour soulager leur enfant : remèdes des anciens, conseils d’autres parents, et même des stratagèmes personnels ont été développé. Sauf que les résultats ne sont pas toujours satisfaisants !

  • Pour éviter certaines maladies

Lorsque le nettoyage ne se fait pas en temps optimal, ni de la bonne manière, l’enfant risque des maladies ORL comme la rhinite ou encore la bronchite. Le mieux reste donc d’utiliser un mouche-bébé pour s’en prémunir.

Comment l’utilise-t-on un mouche  bébé ?

comment se servir d'un mouche bébé
comment se servir d’un mouche bébé

On vous explique comment on se sert d’un tel appareil. Ce n’est pas compliqué, mais plus une question d’habitude. En fait, le tout sera de passer le cap de la première utilisation.

  • Mettre la pile et/ou de vérifier son état
  • Retirer l’embout afin de le stériliser
  • Mettre un sérum physiologique
  • Introduire l’embout du mouche bébé
  • Allumer le bouton de démarrage

L’usage d’un mouche-bébé n’est pas systématique. Il faut s’en servir au moment de nettoyer le nez, entre à une et deux fois par jour, le matin et le soir. L’usage peut devenir plus fréquent lorsque l’enfant est atteint d’un rhume.

Avant d’utiliser un mouche-bébé électrique, n’oubliez pas de mettre la pile et/ou de vérifier son état.  En effet, c’est un appareil qui n’a pas besoin d’être branché au secteur, ce qui prémunit l’enfant contre l’électrocution. Ensuite, il faut se laver soi-même les mains, afin d’éviter de contaminer l’appareil qui aura un contact direct avec l’enfant.

Vient après la réelle manipulation du mouche-bébé.  Il faut d’abord retirer l’embout afin de le stériliser. Certains modèles s’accompagnent d’une petite brosse de nettoyage. Cependant, sachez que rien ne sécurise autant que la stérilisation.

Puis, préalablement à la mise en marche de l’appareil, il est préférable de mettre un sérum physiologique ou un liquide équivalent à l’eau de mer dans le nez de l’enfant. Le nettoyage sera ainsi plus efficace et plus durable.

Enfin, il suffit d’introduire l’embout et d’allumer le bouton de démarrage. Faites attention à préparer l’enfant au bruit qui va s’en suivre pour ne pas le faire sursauter.

  • Après l’utilisation

Après avoir utilisé le mouche-bébé, il faut le nettoyer et l’entretenir sur le moyen et long-terme.

Pour le nettoyage, il faut tout simplement utilisée une eau savonneuse et ne jamais utiliser un autre produit chimique. En effet, cela demeure très risqué, compte tenu de la sensibilité du mucus. N’oubliez pas de rincer correctement et de faire sécher avant de ranger le mouche-bébé.

Ce nettoyage est en particulier primordial lorsque vous utilisez le même appareil pour plusieurs enfants. Mal exécuté, il engendrerait la propagation de la maladie, voire son aggravation.

Guide d’achat d’un mouche-bébé électrique

Vers quel mouche-bébé électrique se tourner et lequel choisir  ? Bien évidemment, on ne saurait que trop vous conseiller de n’acheter que ceux qui présentent un signe de fiabilité : un appareil suivant des normes strictes, ayant obtenu les meilleures certifications possibles (notamment la certification CE). Un témoignage d’un(e) de vos proches qui a déjà utilisé tel ou tel produit avant vous est également la bienvenue.

Au-delà de ses signes extérieurs, voici les critères auxquels il faut se fier pour trouver l’appareil qui vous convient.

  • Le critère prépondérant : l’hygiène

C’est le critère sur lequel vous ne pouvez vous permettre aucun compromis. Les risques sont beaucoup trop élevés comme les cas de rhinopharyngite ou de bronchiolite.

Aussi, choisissez les modèles avec des embouts détachables, que vous pourrez aisément enlever pour la stérilisation. Il existe également ceux qui ont des embouts jetables : une option parfaitement sûre mais qui revient chère sur le long terme.

Par conséquent, il sera toujours mieux d’opter pour les modèles qui sont vendus directement avec un kit de nettoyage. Ceci vous évitera d’avoir à faire d’autres achats !

  • Manuel ou électrique ?

Quelle est la réelle différence entre les deux ? En fait, manuel ou électrique, un mouche-bébé parviendra toujours à déboucher le nez de votre enfant.

Seulement, le modèle manuel est plus accessible au niveau du prix. De plus, il fait moins de bruits et risque donc moins de perturber ou d’effrayer l’enfant. Le seul hic, c’est qu’il faut vous faire à l’idée de l’utiliser et réussir à se dire qu’il n’y aura pas du mucus qui débordera. Et il n’y en aura pas grâce au filtre installé sur la plupart des modèles. En outre, vous nettoierez le nez de l’enfant mais ne lui ferez pas mal ! Il faut donc se débarrasser des « a priori » psychologiques.

Au contraire, le modèle électrique coute assez cher. En outre, il est plus bruyant, d’où l’attention particulière qu’il faut lors de son usage. Cependant, il est plus pratique et plus efficace. Le mouche-bébé électrique nettoie en profondeur. Il est souvent plus léger et de plus petite taille, ce qui rend son transport plus aisé.

  • Le prix

Au premier abord, il peut sembler que les mouches-bébés électriques coutent un peu trop chers. Etablissez donc le budget que vous souhaitez consacrer à l’appareil. Le montant alloué sera amorti vu qu’en acquérir un constitue un investissement pluriannuel. L’enfant ne saura probablement pas se moucher avant ses quatre ans.

Généralement, un mouche-bébé vaut entre 20€ et plus de 70€. Néanmoins  il en existe aussi certains qui valent moins que d’autres et des bons plans occasionnels, notamment en ligne. Il faut savoir les repérer. Pour l’heure, les marques Sumgott et Tomydoo II sont ceux qui offrent des appareils bon marché, mais efficaces. Ils affichent un prix moyen aux alentours de 30€.

  • La taille

Il s’agit aussi d’un critère important dans la mesure où vous aurez souvent à transporter le mouche-bébé. En général, il est mieux de préférer les petits et ceux qui affichent un poids léger pour en faciliter la manipulation.

La taille des embouts est également à considérer. Trop grands, ils ne s’adapteront pas aux fosses nasales de votre bébé. Ils doivent convenir à l’âge de celui-ci pour parfaitement dégager sa voie respiratoire.

  • Pour les jeunes parents

Un chapitre spécial est consacré  au mouche-bébé idéal pour les parents novices. Généralement, les modèles électriques sont conseillés durant la première année de votre enfant. Leur fonctionnement automatique connait moins de marge d’erreur qu’une manipulation manuelle.

Plus encore, il existe des modèles très avancés qui permettent une diffusion automatique du sérum physiologiques. Ainsi, il n’y aura aucune manipulation de votre part, ni un usage maladroit de pipettes imbibées de solution saline  préalable à l’usage de l’appareil.

Par contre, il faut opter pour des modèles compacts et émettant le moins de décibels possible, pour ne pas perturber votre bébé.

Où et quand en acheter ?

L’acquisition de ce produit peut se faire à tout moment. Néanmoins, de plus en plus de parents l’incluent dans leur liste de naissance, c’est-à-dire préfère en avoir bien avant l’arrivée du bébé.

Au cas où vous n’avez pas pu en acheter, il est encore temps de le faire, dès lors que l’enfant ne se mouche pas seul.

Les mouches-bébés sont disponibles dans la plupart des boutiques spécialisés pour enfant. Pour des soucis pratiques et pour pouvoir comparer toutes les offres existantes en peu de temps, le mieux sera toujours d’avoir recours aux sites de vente en ligne.

Avis de la rédaction sur les mouches-bébés électriques

Certains estiment que ce produit est dangereux pour un enfant, dont les muqueuses internes sont encore fragiles. Il y en a d’autres qui craignent les effets secondaires, tels que la dépendance de l’enfant et son apprentissage différé de la façon de se moucher. Que faut-il donc réellement penser des mouches-bébé électriques ?

En fait, nous sommes plutôt enclins à suivre l’avis des experts. Ceux-ci  estiment que nettoyer les fosses nasales de l’enfant figurent parmi les soins de base qui doivent leur être prodigués. Ils pensent aussi que les méthodes traditionnelles ont certes plus ou moins fonctionnés, mais le résultat est loin d’être absolu. Les mouches  bébés électriques sont bien plus efficaces, notamment en cas de rhume, lorsque bébé a le nez qui coule.

De plus, c’est une pratique sans danger car avant leurs mises en vente, chaque appareil doit subir une série de tests qui certifie son adaptation à un enfant, même les nourrissons.

La seule chose que nous déplorons est que les constructeurs n’aient pas encore trouvé la solution aux bruits émis par le mouche-bébé qui peut déranger, voire traumatiser le bébé.

Les meilleurs mouches-bébés du marché

Sans vouloir être exhaustif et en se basant sur l’opinion des consommateurs, nous avons pu isoler pour vous les appareils les plus plébiscités du grand public. Il s’agit de :

  • Béaba Mouché-bébé Electrique Tomydoo II
  • L’aspirateur Nasal pour Bébé par Little Martin
  • Mouché Bébé SUMGOTT Aspirateur nasal 
  • LifeBasis Mouche bébé Électrique Aspirateur Nasal pour Bébé

Les accessoires des mouches-bébés électriques

Chaque fabricant a sa formule de vente. Il y en a certains qui ne vendent que le mouche-bébé. D’autres proposent un package comprenant l’appareil et divers accessoires utiles au mouche-bébé.  Il pourra s’agir d’une brosse de nettoyage, d’une trousse pour la porter, des piles ou encore des joints de rechange.

Ce package peut s’avérer utile pour ne pas avoir à faire des achats répétitifs d’accessoires qui vont toujours de pair avec le mouche-bébé électrique.