Comment assurer la transition de l’enfant : du berceau au lit de grand ?

Quand et comment passer au lit de grand – parents ? Il n’y a pas de meilleur moment pour déplacer votre tout petit d’un berceau à un lit. Passer d’un berceau à un lit est une transition énorme, surtout pour les petits qui peuvent entraîner l’errance nocturne et la peur. Chaque enfant se comporte différemment. La période de cette transition peut donc évoluer en fonction de chaque enfant.

Passage du lit du tout petit au lit de grand : à quel âge ?

Il Y’a pas vraiment de règles à propos du changement. Par contre, on peut s’en rendre compte lorsque l’enfant commence à sortir de son berceau. Dans ce cas, il faut déjà penser à changer de lit car il risque de tomber et se blesser. Par contre, chaque enfant à sa particularité, certains sont plus actifs que d’autres. Il convient donc à chaque parent de comprendre l’évolution de son enfant.

Le lit idéal

Il faut évidemment choisir le lit parfait pour que l’enfant soit en sécurité quand il dort. Ce qui inclut une parure de lit haut de gamme et un lit d’enfant de bas âge. Aussi, il faut prendre en considération le fait que ce même lit peut l’aider à arriver à son adolescence. En conclusion, choisissez un lit bas, mettez-le dans un coin pour plus de sécurité et ajouter une mini barrière pour éviter des chutes durant le sommeil.

La transition vers le lit de grand : l’importance de préparer l’enfant à l’avance

Les transitions sont difficiles pour les enfants. Passer à un grand lit d’enfant est facile pour certains enfants que pour d’autres. Quel que soit le lit que vous avez choisi pour votre petit, faîtes une bonne affaire au sujet de la transition. Il devient grand et s’éloigne peu à peu de son statut de bébé. Cela peut générer de grosses inquiétudes pour certains enfants car ils risquent de se sentir abandonnés par leurs parents.

Pour éviter cela, planifiez la transition après un grand évènement comme les vacances, un anniversaire, etc. Laissez votre enfant s’habituer avec le lit de ses aînées, choisir sa literie, plus il est impliqué et excité et meilleure sera le processus de transition. S’il se sent si peu enthousiaste, expliquez-lui qu’il est maintenant grand et qu’il est en âge de dormir comme les adultes.

Conseils pour que l’enfant se plaise dans son nouveau style de lit

L’enfant peut faire ses allés et retours comme il le souhaite, il est libre maintenant. Le parent  doit parler de la transition à venir et expliquez qu’il ira toujours dormir comme il l’a toujours fait et la seule chose qui change c’est le lit. Et comme on lui fait confiance, il doit rester au lit jusqu’au matin.

Cependant, n’abandonnez pas la routine du coucher, rappelez-vous que les petits prospèrent dans un environnement cohérent. Quand ils savent à quoi s’attendre à l’heure du  coucher, ils ont plus confiance en eux comme dormeur indépendant. Ne donnez pas plus de câlins ou ne lisez pas plus d’histoire. Gardez la routine pour permettre à l’enfant de mieux comprendre le changement.