Portail motorisé et enfants : les points sécurité à vérifier

sécurité enfant portail

Lorsque les enfants commencent à explorer leur environnement, les parents doivent penser à sécuriser l’espace dans lequel ils vont évoluer. L’installation d’un portail motorisé est intéressante à cet effet, car cela va aider à sécuriser la propriété et ainsi, réduire les risques d’accident. Voici d’ailleurs les principaux points de sécurité à vérifier lors de la pose d’un portail automatisé.

Les normes de sécurité des portails motorisés

La plupart des portails proposés actuellement sur le marché répondent à la norme européenne EN 13241-1 qui succède à la norme française NF 25-362. La norme a été mise en place afin d’assurer la qualité, mais aussi et surtout la sécurité des portails et autres portes de garage automatisés. Aussi, un portail qui répond aux normes établies ne doit ni pincer, ni écraser ni cisailler. Dans le cas contraire, il se peut que cela entraine des risques d’accidents ou de dysfonctionnements. L’installateur du portail battant motorisé doit ainsi garantir une bonne qualité de pose afin d’éviter les désagréments de ce genre.

Pour ce qui est du choix des portails motorisés, il est important de n’opter que pour des modèles griffés de la norme CE, gage de fiabilité et de qualité. La classification du modèle retenu devra également être en accord avec l’utilisation que l’on souhaite en faire. Dans certains cas, il est nécessaire de procéder à des analyses, ceci afin de déceler en amont les éventuels risques. À noter que les analyses sont spécifiques à chaque type de portail et seul un installateur agrée peut le réaliser.

Quels sont les points de sécurité à vérifier ?

Pour garantir une utilisation des portails automatisés en toute sécurité, il est important de vérifier certains points de sécurité, communs à tous les types de portails. Il faudra en premier lieu disposer un éclairage de part et d’autre du portail motorisé, ceci afin d’éviter les risques d’accident. Il est également impératif d’installer des feux de signalisation qui énoncent l’ouverture et la fermeture du portail, surtout s’il n’y a pas d’alarme préinstallée.

Pour renforcer la sécurité de l’installation et de la propriété en général, il est également intéressant de disposer un détecteur de présence d’objet ou de personne au niveau du portail. En choisissant de personnaliser le système de commande du portail, on réduit les risques de piratage vu que l’information passe par le réseau et le code peut ainsi être modifié à l’insu des utilisateurs par des personnes mal intentionnées. Il est par ailleurs plus judicieux d’opter pour un portail qui puisse être ouvert manuellement en cas de coupure électrique et de faire un marquage au sol de l’espace nécessaire au portail pour s’ouvrir et se refermer.

Comment sécuriser le portail au mieux pour les enfants ?

Enfin, pour le confort d’utilisation des occupants de la propriété, il est de mise de laisser l’entrée et toutes les options (boite de commande, etc.) accessibles à tout le monde, même aux personnes à mobilité réduite. Seuls les enfants ne doivent pas atteindre le panneau de commande. D’ailleurs, en parlant de la sécurité des enfants, il est fortement conseillé de les éloigner du portail lorsque ce dernier s’ouvre et se referme. Les risques qu’ils mettent les mains dans les interstices ou qu’ils jouent avec le panneau de commande sont ainsi évités.

Le respect de l’ensemble de ces normes et de ces obligations relatives à l’utilisation des portails motorisés est impératif, ceci afin d’éviter tout risque d’accident.