Comment initier son enfant à la moto ?

initiation enfant moto

Les enfants commencent assez tôt dans l’apprentissage de la moto et pour les parents qui souhaitent initier leurs rejetons aux plaisirs de la conduite et leur transmettre leur passion pour la moto, voici quelques conseils à retenir.

Comment débuter ?

Les enfants peuvent commencer la pratique de la moto assez tôt, mais il convient tout de même de rappeler que même si cette activité est accessible à tout âge, le choix de la moto et les degrés de technique diffèrent selon l’âge et les attentes de l’enfant. Entre la pratique sur les terrains homologués, les circuits fermés et les parcs fermés, chaque circuit propose ses propres règles de conduite et pour commencer, il faudra choisir le véhicule le plus adapté à l’âge de l’enfant et surtout, à sa taille. L’idéal est de commencer avec un quatre roues comme un quad avant de passer aux deux-roues. À l’âge de 6 ans, l’enfant pourra par exemple commencer par un modèle de loisir et passer par la suite à des modèles de compétition.

Concernant l’initiation en elle-même, il faut savoir que les bases de pilotage ne sont pas les mêmes pour les enfants et pour les grands. Il faudra tenir compte de l’âge, des capacités de chacun et de leurs conditions physiques, mais aussi des habitudes de conduite. Certains enfants vont pouvoir progresser plus rapidement que d’autres, mais chacun aura acquis de belles compétences de conduite.

A qui confier la formation en conduite de moto ?

initiation enfant moto1Pour une première initiation à la moto, il est important de confier les enfants à un éducateur sportif spécialisé dans le motocyclisme. Comme ils ont de belles années d’expérience dans le domaine, ils pourront bien encadrer les enfants durant leur formation. Les éducateurs devront cependant détenir un brevet fédéral ou un brevet d’état avec l’option motocyclisme. Durant la formation, l’éducateur va aider les enfants à progresser au niveau de la conduite et leur inculquer les règles de conduite et de sécurité. Il va également accompagner chaque enfant en fonction de ses capacités et de ses compétences. Plusieurs clubs et associations proposent des stages et des formations pour enfant en France. Pour retrouver facilement les écoles les plus réputées dans le domaine, il suffit de faire un tour en ligne et d’affiner les recherches en fonction de la région, du type de formation et des envies de l’enfant. Le choix de l’école sera différent si l’enfant souhaite passer pro ou s’il souhaite tout simplement s’essayer à la moto pour le loisir. Dans tous les cas, il est important d’identifier la passion de l’enfant avant de se lancer dans la quête de l’établissement de formation.

Il convient de rappeler que le port d’accessoires de sécurité comme le casque modulable, les protège genoux, coude et chevilles ainsi que le choix de la moto devront être traités en amont afin d’assurer la sécurité de l’enfant pendant la pratique de la moto. Enfin, il n’est pas nécessaire pour un enfant d’avoir un permis tant qu’il joue dans le jardin. Par contre s’il sort la moto alors, il faudra disposer du Certificat d’Aptitude au Sport Motocycliste (CASM), notamment pour les enfants de plus de 12ans.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *