Ce qu’il faut savoir avant d’embaucher une nounou à domicile

Ce qu’il faut savoir avant d’embaucher une nounou à domicile

Vos obligations professionnelles quotidiennes vous obligent à confier vos enfants à une nounou à domicile. Cela vous met désormais dans la position d’un employeur. Et quelques questions vous trottent dans la tête. En effet, le fait d’employer une garde d’enfants vous confronte à certaines interrogations comme la manière de trouver la nounou parfaite, le besoin ou non de rédiger un contrat de travail et les aides possibles par rapport à votre situation.

Comment trouver la nounou à domicile idéale pour garder vos enfants ?

Votre travail occupe une grande partie de votre temps et vous n’en disposez pas assez pour vous occuper de vos enfants. Sachez qu’embaucher une nounou à domicile est une décision tout à fait commune et concerne presque toutes les familles. La praticité est en effet l’un des points forts de ce prestataire, puisque vos enfants sont entièrement pris en charge (douche, brossage de dent, pyjama, dîner…), et ce, même à votre retour du bureau. Ainsi, vous avez la possibilité de partager d’autres moments d’ordre affectifs avec vos petits comme jouer avec eux.

Une nounou à domicile peut être une employée qui travaille à plein temps pour vous. Cela est plus simple et sûr, car vos enfants sont gardés chez vous, dans un cadre qui leur est familier et, en plus, par une professionnelle expérimentée. Néanmoins, pour en trouver une qui vous satisfasse dans les moindres détails, vous devez piocher un peu partout afin que vos petits, les êtres que vous chérissez les plus au monde, soient entre de bonnes mains.

Pour ce faire, vous avez de nombreuses solutions :

  • Les agences de nounous en ligne : vous avez de multiples annonces d’assistantes maternelles avec les détails concernant leurs tarifs et expériences.
  • Pôle Emploi : une nounou à domicile peut être une personne qui s’est reconvertie professionnellement pour une ou plusieurs raisons.
  • Le relai d’assistante maternelle : aussi appelé sous le sigle RAM, il s’agit de professionnels de la petite enfance qui vous conseillent sur le meilleur choix de nounou à domicile par rapport à vos attentes et vous guident dans les démarches en tant qu’employeur.

D’ailleurs, il est recommandé de faire appel à un RAM dans la mesure où vous pourriez être en difficulté sur la procédure d’embauche et qu’un accompagnement vous est indispensable.

Un contrat de travail à durée indéterminée est-il nécessaire ?

Votre recherche de la perle rare qui s’occupera de la garde à domicile de vos enfants a été fructueuse et vous êtes tombé sur la bonne assistante maternelle. Vous passez maintenant à l’étape suivante : l’embauche.

En recrutant une assistance maternelle à votre service, vous êtes dans l’obligation, en tant qu’employeur, de rédiger un CDI pour votre employée. Ce contrat déontique et fondamental pour établir les bases de la relation entre votre salariée et vous doit ipso facto mentionner certaines clauses qui délimitent cette relation en question.

Après la rédaction de ce document, vous en faites 2 exemplaires apposés de votre signature et de celle de votre nouvelle nounou à domicile. En même temps, vous marquez d’un paraphe chaque page. À cet effet, votre employée en fait de même. Cette procédure atteste que lesdites clauses ont été portées à la connaissance de l’assistante maternelle et que vous avez tous deux accepté les termes du contrat.

Quelles sont les aides financières possibles ?

Dans le cas où vous correspondez aux critères d’attribution, vous avez droit au complément de libre choix du mode de garde ou CMG de la Prestation d’Accueil du Jeune enfant (PAJE) de la Caisse d’Allocation Familiale (CAF). Pour ce faire, vous devez résider en France et avoir une activité professionnelle.

Pour la rémunération d’une nounou à domicile, dans la mesure où elle est une employée directe, la CAF paie une partie de son salaire. Le montant de cette prise en charge partielle dépend de vos revenus mensuels, du nombre d’enfants dont vous devez lui confier et leur âge. Toutefois, un minimum de 15% de la dépense sur la rétribution de l’assistance maternelle est à votre charge.

Par ailleurs, vous devez faire la demande de cette aide auprès de la CAF, dès que vous avez embauché votre nounou à domicile en remplissant le formulaire CERFA N°11423*06. Si vous mettez du temps à effectuer cette demande, vous risquez de ne pas obtenir l’intégralité de l’aide dont vous avez normalement droit. C’est pour cette raison qu’il est indiqué de le faire durant la procédure d’embauche.

Aussi, si vous avez déposé le formulaire relatif à la demande de CMG auprès de la CAF, l’inscription à l’Urssaf est inutile. La CAF qui s’occupe de votre immatriculation au centre national Pajemploi. Ensuite, vous recevez par courrier postal votre numéro et mot de passe qui vous donneront accès aux services sur le site de Pajemploi. De cette manière, il vous est plus facile de déclarer mensuellement la rémunération de l’assistante maternelle en charge de vos enfants. Sachez également que Pajemploi s’occupe d’expédier par courrier à votre employée son bulletin de salaire.